Dans le cadre de la loi Grenelle II, 24 fabricants et distributeurs se sont regroupés pour créer Éco-mobilier. Avec l'ensemble des acteurs : collectivités, associations, sociétés spécialisées dans le traitement des déchets, ils mettent en place aujourd’hui le programme Éco-mobilier.

Qui est éco-mobilier ?

  • Son rôle Mettre en place le programme de recyclage et de réutilisation des meubles usagés.
  • Ses moyens L'éco-participation payée par les consommateurs pour chaque produit neuf acheté et reversée par les fabricants et les distributeurs.
  • Son objectif D’ici 2017, passer de 45% à 80% de meubles recyclés, réutilisés et valorisés.

L’éco-participation : Pourquoi ? Comment ?

  • Pourquoi ? Pour financer la collecte et le recyclage des meubles. Depuis le 1er mai 2013, c’est une obligation légale.
  • Comment ? L'éco-participation s'applique à l'achat de tous les meubles neufs. Elle concerne les fabricants, distributeurs et importateurs de meubles en France des plus petits aux plus grands. Ils reversent l'éco-participation à Éco-mobilier. Son montant évoluera en fonction de la quantité de meubles à traiter.

Comment est calculé l’éco-participation ?

Les barèmes d’éco-participation sont organisés autour de trois grandes catégories de mobilier : les meubles, la literie, les sièges.

Différents montants d’éco-participation sont ensuite affectés à chaque produit selon :

  • La tranche de poids pour les meubles.
  • La largeur de couchage pour la literie.
  • Le nombre de places assises pour les sièges.

Quels sont les produits concernés ?

Tous les produits ne sont pas concerné par cette éco-taxe. Sont concernés tous les meubles qui assurent l’assise, le couchage, le rangement, le plan de pose ou de travail et entrent dans l’une des catégories suivantes :

  • Les meubles de salon/séjour/salle à manger
  • Les meubles d’appoint
  • Les meubles de chambres à coucher
  • La literie
  • Les meubles de bureau
  • Les meubles de cuisine
  • Les meubles de salle de bain
  • Les meubles de jardin
  • Les sièges.

Quelles actions pour la 2ème vie des meubles ?

  • Le recyclage : Les meubles usagés seront recyclés. C'est aussi une économie de ressources puisque, par exemple, 60% des meubles jetés sont en bois.
  • Le don : Les meubles en état d’usage pourront toujours être confiés à des associations de l'économie solidaire, comme le réseau Emmaüs et profiteront à des foyers qui en ont besoin.
  • La production d'énergie : Les meubles qui ne peuvent pas être recyclés sont valorisés sous la forme d’énergie.

Retrouvez plus d'informations sur le site : www.eco-mobilier.fr