Redécouvrez la table avec Artbambou, son histoire et ses formes emblématiques ! Nous vous proposons à la fois un voyage dans le temps et une découverte des plus beaux modèles de la maison, déclinés dans des essences exotiques.

Sommaire

  1. La table et son histoire : mille et une formes, mille et un usages
  2. Artbambou : la table en bois en majesté
  3. Mélange des styles

La table et son histoire : mille et une formes, mille et un usages

Jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, les tables à manger ont été mobiles : constituées d'un plateau en bois posé sur des tréteaux, elles ne sont dressées qu'avant les repas. Le siècle de Louis XIV voit la naissance de la console placée en appui contre les murs et de la "toilette", cette petite table dissimulée par une pièce en toile fine qu'on appelle "toilette" et sur laquelle on pose, devant un miroir, brosses et flacons. En accord avec une recherche toujours plus grande du confort et de l'intimité, le XVIIIe siècle voit la multiplication des petites tables à usages. "Volantes", elles sont faites pour être transportées au gré des besoins : chiffonnières, tables à en cas, liseuses, tables à café dites "cabarets", tables de jeux pour le tric-trac ou le quadrille. Sous Louis XVI, le goût pour l'antique marque un retour progressif des formes rectilignes, tandis que se multiplient les tables à mécanismes, les secrétaires à abattant et les bureaux à cylindre. C'est toujours la femme qui inspire des meubles gracieux et de proportions réduites et c'est pour elle que sera créé le bonheur-du-jour, cette petite table à écrire surmontée d'un caisson à tiroirs. Le goût dominant est à présent à l'acajou, tandis que dans les années 1780-1790 se généralise l'usage anglais de la table placée en permanence au centre de la salle à manger: il deviendra le nôtre. Sous l'Empire, l'usage de l'acajou orné de bronzes sera grandissant, sous le Second Empire, le guéridon connaîtra une grande vogue, comme les petites tables d'appoint qui permettent d'exposer les bibelots nés d'une production industrielle. Avec son goût des formes végétales, l'Art Nouveau voit le retour de l'ébénisterie, de la marqueterie et des courbes héritées du style Louis XV qui peuvent s'épanouir dans des tables à thé, des modèles gigognes ou de gracieux guéridons. Se réappropriant les bois précieux et les formes monumentales, l'Art déco, quant à lui, variera sur la console, le secrétaire, la commode, et travaillera l'ébène ou le macassar ornés d'ivoire, le palissandre ou l'acajou rehaussés de nacre. Au XXe siècle, le fonctionnalisme rompt avec l'ornement : c'est la naissance de la standardisation, des formes simples et des matériaux industriels. À partir des année 50, la table basse témoigne d'une nouvelle convivialité, plus informelle, où chacun est mis sur un pied d'égalité.

Aujourd'hui, la taille réduite de nos appartements impose au salon et dans la chambre les tables d'appoint multi-usages ainsi que les consoles hautes et étroites : leur haut piétement les transforme facilement en bar. En réaction à un trop grand usage des matériaux "froids" et high tech, la cuisine voit aujourd'hui revenir à elle meubles de campagne et meubles de métier : ainsi de la grande table de salle à manger en bois. Sa simplicité essentielle, ses vastes proportions et ses bois massifs apportent aux intérieurs une authenticité qu'ils avaient parfois perdue et une convivialité simple et égalitaire qui permet à chacun de se retrouver "côte à côte".

Artbambou : la table en bois en majesté

Table en bois
© Artbambou

Artbambou aime le bois et le magnifie dans des créations d'une grande originalité. Elles montrent le mariage de l'artisanat et du design, de la tradition et de la modernité, de l'Orient et de l'Occident. Artbambou aime en particulier le bois exotique, ses couleurs chaudes, sa belle solidité, son imputrescibilité. Teck, palissandre, acajou, hévéa, manguier ou mindy, bambou ou rotin, ces bois sont choisis parmi les plus belles essences, chatoyantes ou grisées. Résistants aux parasites, à l'humidité et aux effets du soleil, ils offriront une incomparable patine avec le temps. La palette est également très large, qui vous offrira de nombreux accords chromatiques : éclat sombre et profond de l'acajou, teintes blondes et chatoyantes du teck, camaïeu de roses mordorés du palissandre. Les vernis cellulosiques, les gommes-laques d'origine végétale, les cires et les huiles ajouteront encore à la beauté de ces bois, tout en les protégeant, et magnifieront leur lustre naturel et la marqueterie formée par l'entrelacs de leurs anneaux de croissance. Très faciles d'entretien, ces bois conviennent donc aux différents modèles de table, tables de cuisine, tables de salle à manger, tables de bureau ou tables de cuisine. Artbambou innove aussi en faisant de vous votre propre designer.

Pour chaque table en bois, on vous propose de nombreuses teintes et des finitions variées, qui permettent de singulariser les modèles, de les moderniser ou de leur donner de nouveaux accents, grâce à des teintes sombres, des céruses claires d'inspiration scandinave, des laques éclatantes qui évoquent l'Orient.

Tables en bois

Mélange des styles

Tout aussi grande est la variété des modèles de la table en bois exotique. Pour la salle à manger, vous trouverez de grands modèles avec piétement en métal et plateaux bois massif, version moderne de la table de réfectoire, des tables au charme brut en teck recyclé, des modèles de charme en bambou et en verre. Vous aimerez aussi les tables en manguier et plateau de palissandre qui rappellent les créations précieuses de l'Art déco ou les modèles minimalistes aux céruses blanches ou aux bois clairs hérités de la tradition scandinave. Pour la cuisine, on aime la table de cuisine vintage en manguier et métal qui rappelle le design des années 50, les tables de bar en bambou déroulé et cérusé, les modèles compacts dotés de rangements intégrés. Pour la table de bureau, découvrez les modèles à ressauts et à tirettes aux formes chinoises, aussi pratiques qu'esthétiques, les bureaux grand format dotés de nombreux tiroirs et de tablettes dont l'une destinée au clavier informatique, ou encore les petits bureaux aux lignes élancées et féminines : offrant un caisson de rangement à poser sur le plateau, ils rappellent les bonheurs-du-jour du XVIIIe siècle. Invitation à la détente ou à une convivialité informelle, les tables basses offrent, elles aussi, des formes originales et des accords de matière inédits. Nous vivons souvent dans des espaces réduits.

Artbambou vous propose donc des modèles ultra-compacts à rallonges, portables et pliables, qui offrent un encombrement minimum au sol. Vous apprécierez ainsi la légèreté des coffres à roulettes en teck recyclé qui se transportent partout, la praticité des tables basses à tirettes qui doublent la surface de leurs plateaux, l'ingéniosité des tables-bars qui dissimulent en leur centre un espace de rangement, la ligne compacte des tables de salon qui cachent sous leurs plateaux de très confortables poufs intégrés. Si vous disposez de peu de place, songez aux superbes tables inspirées du Yin et du Yang. Rondes, ovales, rectangulaires ou carrées, elles montrent des formes mouvementées et emboîtées et s'assemblent ou se désassemblent pour une complémentarité parfaite. La tendance est aussi au style industriel qui marie bois et métal. Dans ce domaine, Artbambou innove encore avec des tables basses, des modèles à roulettes ou des tables-gigognes offrant des tecks recyclés aux couleurs délavées par le temps ou des poutres de chêne non équarries qui feront entrer un bout de nature dans votre intérieur.

Réalisée dans les plus belles essences exotiques, la table en bois Artbambou s'impose par sa forte présence, sa qualité artisanale et sa beauté authentique !

Découvrez nos tables en bois


Rubriques : Guide Meubles Table